Renouvellement de la certification de qualité environnementale ISO 14001 pour l’établissement de Rovereto

Le Système de Management environnemental de l’entreprise a été jugé conforme aux normes de qualité élevées reconnues internationalement

Rovereto, Italie – Le 15/10/2021, Marangoni a obtenu le renouvellement de la certification ISO 14001 pour la « qualité environnementale » de l’établissement de Rovereto par l’organisme certificateur Certiquality.

L’attention envers l’environnement et la réduction de l’impact des activités de production sur le territoire ont toujours été une priorité pour tous les établissements du Groupe : un engagement cohérent avec la mission d’une entreprise qui souhaite contribuer, à travers ses solutions durables pour l’industrie du pneu et les secteurs du transport de marchandises et de personnes, à la transition de l’économie linéaire vers l’économie circulaire, pour assurer une utilisation plus efficace des ressources de notre planète.

Le renouvellement de la certification EN ISO 14001 a été rendu possible grâce à une révision en profondeur du Système de Management environnemental, un outil toujours mis à jour et valable pour toute l’organisation, qui vise à soutenir l’engagement conscient et continu envers le respect des réglementations, la prévention des risques et l’amélioration continue des processus.

Le résultat obtenu représente une reconnaissance significative du choix volontaire de l’entreprise de soumettre ses procédures à la vérification d’un sujet externe (en l’occurrence l’organisme certificateur Certiquality), afin de certifier leur conformité à des normes de qualité élevées reconnues à l’international.

L’attention portée à la gestion des processus et des technologies utilisées va de pair avec la durabilité des produits et services innovants proposés par Marangoni, qui ont toujours été axés sur la préservation des ressources naturelles et la réduction de l’empreinte carbone. Le rechapage des pneus est probablement l’exemple le plus vertueux d’économie circulaire du secteur, puisqu’il permet d’économiser 80 % de matières premières et 70 % d’énergie et d’émissions de CO2 par rapport à la production d’un pneu neuf.

Marangoni a calculé, sur la base de l’agrégation des données des principales associations du secteur, que grâce au rechapage des pneus, chaque année dans le monde 4,5 millions de tonnes de pneus non rejetés dans l’environnement sont économisés, soit près de 4 milliards de litres de pétrole et dérivés et près de 9 milliards d’euros dans l’industrie des transports, alimentant une activité locale à valeur ajoutée qui réduit l’importation de matières premières coûteuses.

Rovereto, 23/11/2021


Images