Enquête publiée dans “Panorama”: Marangoni est l’une des entreprises italiennes où l’on travaille le mieux

C’est ce que révèle une étude menée par la plus grande société mondiale de statistique (l’entreprise allemande Statista). Le vote des employés eux-mêmes.
Et mercredi dernier , Vittorio Marangoni a été à Rome, parmi le gotha des entreprises italiennes, pour présenter les bonnes pratiques du groupe.

 

Rovereto (TN)Marangoni spa compte parmi les entreprises italiennes où les employés sont le plus contents de travailler. Ce sont les travailleurs eux-mêmes qui l’ont confirmé, en exprimant leur satisfaction par un « vote » au cours d’une enquête menée par la société allemande Statista, la plus grande société mondiale de statistique. L’étude a été publiée ces jours-ci dans l’hebdomadaire national Panorama.

 

La conférence de mercredi dernier

Marangoni compte donc parmi les meilleures entreprises italiennes : en atteste également la participation, mercredi dernier à Rome, au siège de Confindustria, à une importante manifestation consacrée à l’économie « circulaire » (c’est-à-dire celle qui réutilise les ressources et qui base son modèle de développement sur l’économie   d’énergie et la protection de l’environnement). Lors de ce rendez-vous, le président du groupe, Vittorio Marangoni,  a été invité à présenter justement les bonnes pratiques adoptées au sein de sa société à ce que l’on pourrait considérer le « gotha » des entreprises et des dirigeants italiens : en effet, parmi les participants on a compté notamment Patrizia Greco, présidente d’Enel ; Neil Palomba, directeur général de Costa Croisières ; Francesco Farinetti, fondateur et admistrateur délégué d’Eataly ; Gabriella Scarpa, présidente de Bulgari ; et bien d’autres encore. Ce n’ était pas un hasard si, pour souligner le caractère exceptionnel de cet évènement, la conférence a été inaugurée par les ministres Carlo Calenda (Développement économique) et Gianluca Galletti (Environnement).

 

L’enquête publiée dans Panorama

La société allemande Statista, leader mondial des études statistiques, a travaillé sur un échantillon total de plus de 15 mille travailleurs issus d’entreprises comptant plus de 250 salariés, pour un panel représentatif de 1900 entreprises italiennes. Il s’agit donc d’une enquête extrêmement large et précise. Elle a aboutit à l’établissement d’une liste de 400 sociétés sélectionnées parmi celles ayant obtenus un score supérieur à la moyenne et classées selon leur secteur de production.

Les personnes, consultées de manière anonyme, se sont vues posée une douzaine de questions à propos de leurs conditions de travail, de leur satisfaction et de leurs rapports avec leurs responsables.

Dans la classification relative au secteur « Automobile et construction de véhicules », Marangoni se trouve à la treizième place, devançant des sociétés telles que Brembo et Magneti Marelli et suivant de près Leonardo Finmeccanica et Bridgestone Italie. La première place de la classification dans ce secteur est occupée par des marques de renom mondial telles que Ferrari et Lamborghini.

En informant ses employés de cette récompense, Marangoni a tenu à les remercier de la satisfaction qu’ils avaient exprimée, en soulignant que leur vote particulièrement flatteur constituait une motivation supplémentaire pour faire encore mieux et pour améliorer constamment l’environnement de travail et l’attention accordée aux rapports internes de tous.

Des notions reprises ensuite par Dino Maggioni, administrateur délégué, qui commente : « Il est vrai que les classements dépendent toujours de la méthodologie et des paramètres et indicateurs selon lesquels elles sont établies. Mais nous nous trouvons cette fois devant une enquête réalisée en interrogeant directement les travailleurs, qui pouvaient s’exprimer librement, de manière anonyme. Il s’agit donc d’une étude très positive qui confirme de manière objective ce que nous percevons quotidiennement dans les rapports interpersonnels que nous entretenons avec nos employés. Pour nous, conclut Maggioni, tout ceci représente un formidable encouragement à poursuivre le parcours que nous avons déjà entrepris, afin de toujours faire mieux pour améliorer la qualité de l’environnement de travail, des rapports humains internes et externes et du travail d’équipe ».


Images


Fermer le menu